«

»

Mai 07 2012

Imprimer ce Article

Quid de la TVA au lendemain des élections ?

La TVA, großes Problem (comme dirait le futur ancien président de la République).
Nicolas Sarkozy l’a passée de 5,5% à 7% et de 19,6% à 7% concernant le livre numérique. François Hollande avait promis de la faire revenir à 5,5%.

Redéfinir les taux de TVA et […] dire quelle sera la répartition des produits entre les quatre taux de TVA. Le homard est taxé à 5,5%, le livre à 7% et d’autres produits à 19,6% ! Le livre devra revenir au taux réduit de TVA. […] Pour qu’il y ait des lecteurs, il faut qu’il y ait des livres et donc il faut qu’il y ait des libraires. La hausse de la TVA, le fait qu’elle passe de 5,5% à 7%, affaiblit la profession, et notamment les libraires de centre-ville. Et le risque, c’est la disparition de ces lieux de culture, d’échange, de conseil. Ce serait extrêmement préjudiciable. Il y a un risque de fermeture de 20% des librairies de centre ville !

Hollande dans une librairie parisienne (©Reuters, je précise parce que la photo est bien moche)

Notons au passage qu’il ne fait pas allusion au livre numérique.

Promesse de campagne.
Bon, cela n’engage que ceux qui y croient, dit le bon sens populiste populaire.
Toutefois, il serait bon que nos syndicats l’ouvrent un peu à un moment ou à un autre pour lui rappeler les enjeux de la TVA sur le livre (que Hollande semble connaître au demeurant) et lui signifier que si on n’en a rien à faire, ben vaut mieux la fermer.

Donc, faisons montre de pragmatisme à l’anglaise et attendons de voir.

Et s’il change la TVA pour la redéfinir à 5,5% ? Est-ce que ça vaut le coup, rapport au foutoir que ça va engendrer ?

Tout dépend de la manière dont nous abordons la question.
Si nous jugeons qu’il est utile de sauver et d’aider les librairies face au nivellement par le bas de la grande distribution (qui, au passage, ne va pas si bien que ça), alors OUI !
Si tout ce que nous voyons, c’est l’enfer du ré-étiquetage, la confusion auprès des clients et le fait que les éditeurs ne vont certainement pas baisser leurs prix, alors autant ne pas se prendre le chou et laisser courir. Dieu reconnaîtra les siens et il y aura bientôt des baux et des emplacements commerciaux à vil prix.

Quoi qu’il en soit, encore un beau merdier hérité de la droite en général et de Sarkozy en particulier.
Je suppose que le futur président n’est pas au bout de ses surprises question dossiers pourris. Et que le président sortant (au sens propre) va utiliser le temps qu’il lui reste pour bien tout moisir comme il faut.

Pourquoi On Vote A Gauche

Voilà pourquoi nous votons à gauche ; un si beau sourire... C'est un peu le second souffle de la France, le poumon qui lui permettra de respirer de nouveau, tout ça. Et elle vit à Rennes : imaginez le nombre de jeux de mots foireux que je peux faire avec ça !

Bon, je ne suis pas rancunier et j’envoie tous mes vœux à Nicolas Sarkozy : belle campagne, qui nous a bien rappelé pourquoi il ne fallait pas voter à droite ; beau quinquennat qui restera une sacrée honte dans la République et qui nous a rappelé pourquoi il ne fallait pas voter à droite ; et bon courage pour la suite, si la justice est un poil fiable, la prison n’est plus très loin.
Ciao.

Lien Permanent pour cet article : http://www.terresdelegendes.fr/2012/05/politique/quid-de-la-tva-au-lendemain-des-elections/

(1 commentaire)

  1. avatar
    pouet

    la trahison, c’est maintenant

Les commentaires sont désactivés.